MENU

Table ronde autour de la performance Sucre, « an ice cream for a nice crime »

Table ronde autour de la performance Sucre, « an ice cream for a nice crime »
3 août 2019 DenisL

Discussion autour de la performance Sucre, « an ice cream for a nice crime »

Lundi 2 décembre à 19H30 au Château Vodou

A l’occasion de la journée internationale pour l’abolition de l’esclavage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean Yves Anézo, guide- conférencier au Château Vodou et Abdoulaye Trésor Konaté, chorégraphe ATeKa Cie, vous proposent une soirée d’échange autour de la thématique du sucre et du travail mené pour permettre l’éclosion du spectacle. 

Soirée pour découvrir l’histoire du commerce du sucre et comment ce thème a été abordé et traversé par l’équipe artistique de la pièce chorégraphique Sucre, an ice cream for a nice crime. Cet échange sera ponctué par des lectures avec le comédien Cédric Djedje d’extraits de la pièce écrite par Jean-Pierre Hamon (Sucre, an ice cream for a nice crime).

Entrée libre

RESERVER EN LIGNE

Chez notre partenaire POLE-SUD, CDCN

Sucre « an ice cream for a nice crime »

Création 2019, France, Côte d’Ivoire / 1 danseur + 1 comédien + 1 musicien / Durée : 60’

Abdoulaye Trésor Konaté, ATeKa Cie

3 et 4 décembre

20:30 POLE-SUD – PLATEAU

Une même scène et trois partitions différentes pour la danse, le théâtre et la musique. Sucre, la nouvelle création d’Abdoulaye Trésor Konaté officie entre gestes et mots, silence et sonorités, au plus près des corps et d’une matière, le sucre. Un propos doux-amer finement décliné en multiples nuances.

Production : Association Jasp’ / Coproduction et accueil résidence : POLE-SUD, CDCN de Strasbourg – Institut Français Paris – Pôle Danse des Ardennes – ACA Sélestat Grand Est – CCN Roubaix – Espace 110 Illzach – La Fabrique Théâtre Strasbourg – Cdac Elidjah (Ouidah Benin) – Laboratorio Arts Contemporain (Suisse/Bénin) – Château Musée Vodou Strasbourg.

Avec le soutien du Ministère de la Culture – DRAC Grand Est, de la Région Grand Est et de la Ville de Strasbourg.

 

Crédits photos : Barbara Scheeck